La RT sur l'Existant : Pourquoi ?

Pourquoi réglementer les bâtiments existants ?

- Pour se mettre en conformité avec les Directives Européennes et, en particulier, la Directive Performance Energétique des Bâtiments, au même titre que les autres pays européens.
- Pour maîtriser l'offre énergétique et la dépendance énergétique.
- Pour satisfaire et maîtriser la demande d'énergie (contraintes ressources - contraintes rejets - augmentation des coûts ...).

____________________

4
Par le protocole de KYOTO, la FRANCE  s’est engagée à ramener le niveau des émissions de CO2 en 2010, au niveau de celle de 1990. Le bâtiment constitue une des première source d’émissions de CO2 et de consommation énergétique

En France, le bâtiment représente :
- 18% des gaz à effet de serre (en croissance continue +14% depuis 1990).
- 45% de l’énergie est consommée par le bâtiment... (1,1 TEP/an  et  par personne).
Une des sources les plus importantes de pollution après les transports et devant l’industrie avec plus de 100 millions de tonnes équivalent CO2/an.

Sans politique plus volontariste : 25 millions de tonnes équivalent  CO² supplémentaires en 2015.

Nécessité d'intervenir sur le parc existant :
- Le parc actuel est de 3 milliards de m² dont plus de  2 milliards pour le résidentiel , soit 30 millions de logements.
- En 2050 les logements construits après 2000 représenteront 1/3 du parc soit 13,7 millions de logements en plus.

4

Simulations réalisées dans le cadre du collectif « Isolons la Terre » pour sensibiliser l’opinion public sur la nécessité d’une action forte sur le parc existant. 



 
Avec les mesures actuellement prévues sur le neuf mais sans plan pour les bâtiments existants - 300000 nouveaux logements et 25 000 démolitions/an.

 Avec les mesures actuellement prévues + actions sur les bâtiments existants - Rénovation de 400000 logements existants par an, ramenés à une consommation de 50 kWh/m² pour le chauffage ou son équivalent CO2, avec utilisation ENR pour 20% de contribution en 2008 et 40% à partir de 2013.

____________________


début annexe

L'Essentiel

Les pouvoirs publics se sont engagés à améliorer la performance énergétique du parc existant.
La maîtrise des consommations d'énergie, la réduction des émissions de gaz à effet de serre sont les objectifs visés par la France comme par l'ensemble de la communauté internationale pour préserver les ressources énergétiques et limiter le réchauffement climatique.


fin annexe




Conception & Réalisation Brocelia